Operas
Arias

Faust

Charles Gounod

Arias (sheet music for voice and piano):

Faust (Tenor)

Salut! demeure chaste et pure

Marguerite (Soprano)

Je voudrais bien savoir...Il était un Roi de ThuléThe Jewel Song ("Ah, je ris de me voir")The Spinning Wheel Song ("Elles se cachaient...Il ne revient pas")

Mèphistophélès (Bass)

Song of the Golden Calf ("Le veau d'or est toujours debout!")Vous qui faites l'endormie

Siebel (Mezzo)

Faites-lui mes âveuxSi le bonheur a sourire t'invite

Valentin (Baritone)

Avant de quitter ces lieuxÉcoute-moi bien, Marguerite

Vocal score

"Faust" PDF 11Mb "Faust" PDF 12Mb "Faust" PDF 13Mb "Faust" PDF 13Mb "Faust" PDF 16Mb "Faust" PDF 16Mb "Faust" PDF 17Mb "Faust" PDF 18Mb "Faust" PDF 19Mb "Faust" PDF 20Mb "Faust" PDF 29Mb "Faust" PDF 31Mb "Faust" PDF 44Mb "Faust" PDF 92Mb

Dio dell' Or. Si le bonheur (Act IV). Si le bonheur (Act IV). Si le bonheur (Act IV). Soldier's Chorus.
Overture
Rien...en vain j'interroge
Salut o mon dernier matin
Paresseuse fill
Vains échos de la joie
Auc champs l'aurore nous rappelle
Dieu mais ce Dieu que peut il
Me voici d'ou vient ta surprise
A moi les plaisirs
Demoiselle ni belle
Vin ou bière
O toi sainte médaille
Avant de quitter ces lieux
Allons amis point de vaines
Le veau d'or est toujours debout
Singulier personnage
De l'enfer qui vient émousser
Puisque tu brises le fer
Nous nous retrouverons
Ainsi que la brise légère
Faites lui mes aveux
C'est ici suivez moi
Quel trouble inconnu me penêtre
Salut demeure chaste et pure
Alerte alerte le voila
Il était un Roi de Thulé
Je voudrais bien savoir
O Dieu que de bijoux
Ah! je ris de me voir si belle (Jewel Song)
Seigneur Dieu, que vois-je!
Dame Marthe Schwertlein
Il etais temps sous le feuillage sombre
Il se fait tard adieu
Laisse moi contempler ton visage
O nuit d'amour
Tête folle
Il m'aime
Ah! presse ton retour cher bien aime. Viens!
Si le bonheur a sourire t'invite
Elles ne sont pas plus la
Elles se cachaient (Spinning Wheel Aria)
Il ne revient pas
Marguerite Siebel encore des pleurs
Seigneur daignez permettre
Déposons les armes
Oui c'est plaisir
Gloire immortelle de nos aieux
Allons Siebel entrons la maison
Qu'attendez vous encore
Vous qui faites l'endormir
Que voulez vous messieurs ?
Par ici mes amis
Ecoute moi bien Margherite
Dans les bruyères
Ballet
Que ton ivresse o volupté
Le jour va luire
Alerte alerte ou vous perdus
Anges purs anges radieux
Christ est ressuscité
Adagio
Wals
Dio possente, Dio d'amor